AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Dragon Bran Campbell - Votre ROI adoré

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 48
Date d'inscription : 24/04/2013
Localisation : Avec Brain, mon Renard

Informations personnelles
Argent: no money...
Pouvoir: Controle des Ombres
Je possède:

MessageSujet: Dragon Bran Campbell - Votre ROI adoré    Dim 5 Mai - 18:57

Dragon B. Campbell

Nom: Campbell
Prénom(s): Dragon Bran
Age:  17 ans
Sexe : Féminin. Mais vous n'en savez rien. Pour vous, Dragon est un homme.
Lieu de Naissance: Leeds, Angleterre.
Origines & Nationalité: Anglaises
Orientation Sexuelle: PaonSexuel & EsclaveSexuel & Dragonphile & Bisexuelle...

Groupe désiré: Comité de Discipline – Le Conquérant
Métier/Job: ///
Classe Affiliée: KeyShawn Unit
Votre Pouvoir/ Arme (Si vous êtes un scientifique): Contrôle des ombres
Détail de votre pouvoir/arme au différents stade de puissance: Niveau 1 Etoile : Dragon peut contrôler les ombres en général. Elle peut notamment les manipuler, en faire ses marionnettes, extraire les ombres des autres, contrôler les mouvements des autres avec les ombres et notamment en devenir une. Le contrôle est total.

Si demande de rang important dans les groupes, voulez vous un test rp pour tenter de l'avoir ?: Ta Gueule.
Si présence de pouvoirs, voulez vous un test rp pour tenter d'avoir un niveau supérieur à 3 Etoiles ?: Tu rigoles j'espère ?
Le questionnaire de la directrice

•Quelles sont vos motivations pour entrer à la KeyShawn Academy ? Faire Régner l'ordre et remettre mon ainée sur le droit chemin.

•Préférez vous le sexe ou l'amour ? L'amour.

•Êtes vous un violeur de lapin ? Je préfère les Paons.

•Êtes vous pour ou contre l'esclavage des faibles ? Pour.

•Préférez vous offrir loyauté au Comité de Discipline ou au Gang de Blaze ? Tu veux gouter à la torture de la discipline ?

•Aimez vous les vaches ? JE LES HAIS.

•Souhaitez vous entrer dans la KeyShawn Unit ? J'y suis déjà. Débile.

•De quelle couleur sont les poils de vos bras ? Violet. Comme mes cheveux. Les radiations vous savez...

•Pourquoi les extraterrestres n'existent-ils pas ? BzzBzzzBzzz... Merde, on m'a découvert..

•Pourquoi un monstre est-il forcément laid ? Qu'est ce que vous racontez ? Elizabeth n'est pas laide.


Sauriez vous identifiez la délicatesse subtile de cette fleur..?

Lourd souffle sauvage, douce brise animale, l'eau fluide et limpide se loge dans ton regard. Les mythiques légendes que sont les Dragons t'on valu ton appellation, outre cette beauté bleutée dans tes petits yeux curieux. Et la taille de cette créature ? Assurément quelques grands millénaires de sagesse. Mais notre Dragonne à nous n'est qu'un bébé sorti du cocon tiède de sa génitrice, voyez, elle ne dépasse pas un mètre et trois double décimètres. De la taille en découle sa masse, piètrement nauséeuse autours de la cinquantaine. Mais elle ne s'en est jamais inquiété. Les pains chaud au miel et les liqueurs douces comme ce que l'on aurait put appeler dans un monde lointain, de l’hydromel, toute cette cargaison d'offrandes ne furent qu'un brin de blé parmi le champ. Notre Dragon a besoin de plus que ça pour atteindre une corpulence de dieu.
Une peau laiteuse, un timbre violacé dans sa crinière, l’œil du dragon et celui du lys ? Alors en face de vous se tient la nouvelle bête. La chevelure rompu au carré en petit épis frivoles, le regard avide et pourtant si solitaire. Ma foi, c'est bien une brute ahuris que nous observons la.
Souvent, s'étire sur ses lèvres aimables, un trait rosé pulpeux et frais que sont ses baisers. Mais parfois, contre toute attente elle préfère retrousser son petit nez qui palpite en présence de merveilles sucrés connus sous le doux nom de fruits rouges. Comprenez notre Dragonne. Comprenez ces gestes de réconforts, ramenant vers elle ses mains pales, les posant sur son cœur. Comprenez aussi, son manque inouïe de féminité, après tout, les Dragons rugissent mieux quand ils adviennent du mal. La préférence pourtant simple d'habit chaud, même en été, serait ce donc pour rappeler le feu d'un âtre chaleureux ou une enfance sitôt oubliée ? Notre Dragonne se vétira de ses plus beaux atouts, et avec l'élégance de la passion, charmera vos papilles et sans aucune autre façon.


« La Justice et l’abus de pouvoir ont une chose en commun : Moi. »

 Piètre humain, sale chose vil que tu es. Le Dragon a pour mission d’éradiquer de la planète les déchets de ce monde et, par bleu, tu sembles en faire parti.
Dragon est une femme à caractère doux. Une posture agréable dans ses faits et geste, un timbre mielleux pour ceux qui lui plaisent, une bouille adorable à ses amis. Mais Dragon n’est pas une femme. Vous souvenez vous, grands et nobles chevaliers que la bête que vous combattrez saura se vêtir d’un manteau masculin quand bien même la richesse exclusive de la douceur féminine l’eut embaumée de son parfum exquis auparavant ? Je n’en doute point. Sans hésitation, la jeune femme saura vous retourner dans votre tombe. Brusque, manipulateur, froid, violent et avare de justice, la est le véritable visage du Conquérant. Tandis que dorment ces imperfections de grand dieu, se réveillent les perfections de la déesse. Notre adolescente ne sait pas s’empêcher, sous son air de brute froide anti délinquance, les excès de gentillesse. Proposer doucement un café, prendre amoureusement la main de son amant(e), embrasser timidement le visage déjà rougis et trempé de larmes de ses amis. En réalité, vous aurez beau chercher messires, mais Dragon est une véritable crème. Sortez donc de cette optique ou votre adversaire peut être une horreur féminine. C’est entièrement faux. Dans ce monde, il n’y a pas plus innocent qu’une Dragon(ne). Ou du moins, oserais-je dire, cette Dragon ci.
Mais voilà que je m’égare messires. Avez-vous déjà ne serais ce qu’entendu parler du sens quasi exceptionnelle de la Justice de ce grand paon ? Je peux vous certifier que, si. Un cambrioleur retrouvé attaché dans le lac du pendu, en tenue d’adam, bâillonné, couvert de traces de fouet et les ongles arrachés ? C’est la section torture et ça passe aux infos. Et qui donc a ordonné ce traitement si peu agréable ? Allez, je vous le donne, je suis gentil : Dragon. Elle n’a pas de cœur ? Quelle ineptie, cette gamine aime tellement sa sœur qu’elle s’est juré de la remettre dans le droit chemin. Le courage est une qualité des plus envieuses, c’est bien pour cela qu’elle en a à revendre, et même à en vomir. La Miss Campbell saura dompter les plus terribles situations, les meilleures stratégies sont le combat. Et se battre, c’est son péché mignon.  
   


Once upon a time

Chapitre I : Il y a des naissances douteuses.

Leeds, Angleterre, à l'heure du yaourt à la fraise. Je lève la tête. Maman me regarde. Maman s'appelle Addison Aaron et Papa c'est Dawson Campbell. Ils ont l'air heureux. Très heureux. Je baille un peu. Je suis fatiguée. Maman rigole en voyant mes petits yeux « pétillants ». Ça veux dire quoi « pétillant » ? Papa me présente un jeune garçon. Il est blond. Il est mignon. On va bien s'entendre. Je l’emmène jouer au bac à sable mais maman me rappelle, elle veut que je termine mon yaourt à la fraise. Mais j'ai pas faim, alors je pleure.
Elizabeth me boude depuis ce matin. Ma sœur est méchante. Mais j'aime jouer avec elle. Elle est drôle parfois.  Maman dit qu'Elizabeth est née deux ans avant moi alors, c'est ma grande sœur. Mais elle fait que des bêtises. Ma sœur est méchante.  Papa m'attrape le bras et m’emmène m'asseoir. Je veux pas finir mon yaourt. J'aime pas la fraise. Je me met à pleurer. Maman souffle fort et fronce les sourcils. Elle est laide quand elle fait ça. Je vais lui dire ce soir quand on va manger la viande « Maman, tu es laide quand tu fronces les sourcils. »
Elle va rire. Papa aussi. Et ils ne me feront plus jamais manger de yaourt à la fraise ! Un monsieur accoste maman et lui dit avec un sourire bizarre « Oooh ! Vos filles sont adorables avec leurs cheveux ébènes et blonds ! Elles ont quels ages ? ». J'ai rien compris. Maman répond « Elizabeth, la petite grande blonde, a six ans. Et sa petite sœur, Dragon, en a quatre. » elle finit par sourire. Ce monsieur est donc gentil. Je sèche mes larmes et le regarde. « Je vois que la petite Dragon connaît mon fils ! ». Son fils ? Je comprends pas. « Lui, le petit blond, Echi. ». AH. Il parle de mon nouvel ami. C'est son papa ? Echi sourit et vient me prendre la main. Il rigole. J'ai envie de jouer. Echi sera mon meilleur ami. Et il me protégera contre maman Addison et papa Dawson. Il me fera manger du chocolat. Et pas de la fraise.

C'est ma fête. Aujourd'hui, j'ai cinq ans. C'est mes cadeaux. Car j'ai cinq ans. Echi est la. J'ai un gateau au chocolat. Papa rentre ce soir, pour moi. Elizabeth m'a offert un manteau. J'aime pas, il y a des fraises dessus. Maman me dit « Mais non ma chérie, ce sont des framboises. ». Mais non, je vois pas mal, c'est des fraises. J'attends Papa. Il manque que lui.
Papa est revenu. Pas pour moi. Pour nous amener notre « grand frère ». Papa et Maman ont adopté un garçon. Il s'appelle Kaito. Avec son frère.  Aujourd'hui, je boude. C'était mon anniversaire et Papa préfère mon grand frère. Je ne l'aime plus !

Chapitre II : Il y a des voyages douteux.

Je savais qu'un jour nous allions visiter la Chine avec nos parents. Pourquoi ? Parce qu'il en allait de soit qu'un si grand pays avec cette immense influence nous reste neutre. Certains quartiers me répugnaient déjà à l'avance.. Ceux mal fréquentés, ou pire, ceux dans la misère. Je ne pourrai rien faire pour eux, et c'était la, le véritable problème de mon corps. Tandis que l'avion se posait, ma main s'égarait près de celle de Kaito. Non pas que je ne l'aimais pas mais ça me gênait de lui montrer que je tenais à lui. Malgré son comportement inacceptable. J'ai douze ans, un peu surdouée, et je refuse que mon frère se laisse aller à se genre de choses. Je bondis cependant sur mes pieds, excitée comme une puce. Ce voyage allait m'en faire voir des très belles. Et ça, je n'en savais rien.

J'étais recroquevillée contre un muret de pierre, le dos à nu, posé à même le froid léchant des plantes qui l'étouffait lorsque je l'entendis. C'était un cri, enfantin d'abord, puis subitement familier ; Ma sœur. J'étais la, tranquillement installée dans un petit jardin pour me relaxer lorsque son cri déchira littéralement mon cœur. Je me levai, paniquée. Ou était-elle ? Je me mis à courir. « Elizabeth !!! Ou es tu ?! ». Je m'attendais à une réponse. On s'attend toujours à une réponse... Mais, cette dernière ne vint jamais. Enfin, jamais sous la forme que j'attendais. «Un « Je suis la ! » aurait largement suffit pour que je rigole et parte à mes occupations. Hélas, ce fut un deuxième cri qui me répondit.  J'étais effrayée mais une envie saisissante me poignarda lorsque mon corps voulut fuir. C'était donc cela, le courage ? Je découvris ma grande sœur en pleine lutte avec un homme que je connaissais pas. A ce moment la, je ne sais pas trop ce qui s'est produit. J'ai juste senti à quel point j'étais inutile. Impuissante. Et surtout, combien je répugnais désormais le mal. Je sais juste que je me suis jetée tête baissée dans la bataille. Le lendemain, Elizabeth avait un regard noir, plein de haine, non pour moi, mais plutôt pour le monde. Elle avait changée. Étrangement, Kaito aussi. Et ce jour la aussi, nous retournions à Leeds. Mère nous parlait déjà dans l'avion d'une académie très intéressante pour nous. Mais chacun, nous avions autre chose dans la tête. Eux, le mal. Moi, le bien.


Other informations




D'où connaissez vous le forum ? :  C EST LE MIEN DU CON
Un commentaire sur le forum :  Il est cowmagnifique.
And what do we say on cows ? :   J'les aime pas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Dragon Bran Campbell - Votre ROI adoré

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Présentations-