AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Test RP de Seth Klaus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 48
Date d'inscription : 24/04/2013
Localisation : Avec Brain, mon Renard

Informations personnelles
Argent: no money...
Pouvoir: Controle des Ombres
Je possède:

MessageSujet: Test RP de Seth Klaus   Mar 21 Mai - 16:29

Sujet : Le Combat


    Seth, pris d'une rage incroyable, décide de se hisser contre la directrice de l'école ; Sweezola Perkins, la Tigresse. On considère qu'il n'est alors qu'un niveau 2 Etoiles. Suite à cette rebellion, il réclame un combat à mort contre celle-ci, ce qu'elle accepte afin de remettre le mauvais élève à sa place. Dans ce test rp, vous veillerez a intégrer la DEFAITE ( Et oui, je suis une dégueulasse ) de Seth, la description de ses pouvoirs et ses pensées de perdant.
    Vous n'avez pas de lignes requis, et vous avez deux semaines pour faire ce test rp.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 7
Date d'inscription : 04/05/2013

Informations personnelles
Argent:
Pouvoir: Radioactivité / Nucléaire
Je possède:

MessageSujet: Re: Test RP de Seth Klaus   Mer 22 Mai - 13:15



La rage... Peut-on vraiment contrôler ce sentiment ? Peut-on vraiment décrire quelque chose d'aussi compliqué que la rage d'un homme ? Lorsque la colère devient si intense que la raison déclare être absente pour un instant, on peut parler de rage. Alors qu'il a apprit qu'on le considérait comme un élève deux étoiles, il s'était senti blessé. Trahi. En venant, il avait assuré d'être le meilleur de tous. Il devait être fier, représenter le Gang de Blaze, représenter la suprématie et la victoire. Il devait être le plus fort, le mâle dominant, tuer pour ne pas être tué. Et pourtant, ces choses qu'on osait appeler "personnes de la direction" osaient remettre en question son autorité. Quand il avait hurlé à tout le monde dans le gang qu'il allait défier à mort la directrice elle-même, il fut prit pour un fou, un suicidaire, un véritable dégénéré mental. Il était sorti de la tanière du gang, et cela lui prit exactement cinq minutes pour réaliser qu'il avait besoin d'un plan. Cinq minutes durant lesquelles il faisait les cent pas en ruminant sa haine...

Alors il élabora une stratégie d'attaque. Il se posa contre une table, refusant la moindre approche de la moindre personne du gang. Pas même Elizabeth, malgré son statut. Il planifiait son assaut étape par étape... Il devrait d'abord s'approcher de la directrice, puis l'irradier pour que, dans le pire des cas, il puisse lui infliger des séquelles définitives et douloureuses. Tout était ainsi prévu avec la précision d'une montre suisse pour lui donner une opportunité enfin d'avoir l'attention qu'il voulait... Il ne resterait plus dans l'ombre, il se soulèverait contre l'anonymat et deviendrait le numéro un. Le seul, l'unique, le grand. Son esprit commençait à prendre une tournure mégalomane assez dangereuse et inquiétante, des rêves de grandeur resurgissant du fond de sa tête et reprenant le dessus. Il redevenait celui qu'il était réellement : un conquérant. Pas un conquérant obtenant ce qu'il cherche par la guerre loyale et partiale, non : la guerre la plus perfide qu'il soit, celle où l'assassinat consiste en un ticket pour la suprématie.

Et alors, la rage au cœur, il partit. Il devait être le meilleur, gagner à tout prix, quels que soient les pertes. Entrant dans l'académie Keyshawn, il pénétra dans le bureau de la directrice, démolissant la porte en la faisant exploser, dans un nuage verdâtre. Il avait déclenché une explosion toxique, ce qui correspondait à une basse consommation d'énergie. Avançant dans la brume nauséabonde, il la regarda alors de ses deux yeux bleus et s'exprima d'une voix claire et précise, fébrile de colère et d'amertume

« Je pourrais passer des heures à t'expliquer les raisons qui me donnent envie de te tuer tout de suite et maintenant, mais au lieu de ça, je vais tout résumer en une demande simple : je veux un duel à mort. Si je gagne, tu meurs et je reprend le contrôle. »


Un silence insoutenable se tenait dans la salle, alors que ses poings se serraient d'avantage et son cœur s'emballait. Finalement, elle hocha la tête et sa réponse fut plus claire. Si seulement Seth avait su dans quoi il s'embarquait... La directrice n'était pas une cible facile, et il l'avait négligé. Le combat commença de manière intense : le second du gang se jeta sur elle, projetant une nuée acide, mais avant même qu'il ne finisse, elle était déjà derrière elle... Un coup de pied dans le dos lui bloquant presque la respiration l'atteint, au sol, tordu de douleur. Mais il n'était pas déjà vaincu : se concentrant, il préparait une explosion puissante; il ne maitrisait pas encore très bien cette partie du pouvoir, mais l'explosion consistait à un concentration atomique si forte que le mouvement des particules finirait par engendrer une réaction chimique explosive dans l'air ambiant, ainsi qu'une altération de la qualité de l'air ambiant; en d'autres termes, il irradiait la zone en plus de la faire exploser. Mais il ne maitrisait pas encore ce pouvoir, et il fut bien vite interrompue par un blocage de la respiration, se trouvant au sol, la femme bloquant sa gorge à l'aide d'un de ses escarpins, restreignant sa respiration. Il était vaincu si rapidement... Il n'avait même pas vu le coup venir. C'était, pour lui, la fin. Il acceptait sa mort, car il ne valait au final pas plus que la réputation qu'on lui attribuerait après ça : un raté. Il n'avait jamais pu se rendre utile, il n'avait pu que détruire, détruire et encore détruire. Sa vie repassait devant ses yeux, alors que la directrice la fixait dans les yeux

« La prochaine fois, concentre toi sur tes études, tu veux ? »


Alors ce qu'il redoutait arriva : elle le laissa en vie. Il n'avait qu'une envie, c'était de mourir, disparaître. Il n'avait pas pu prouver sa valeur, il n'avait rien pu faire. Il était faible... Jeté dehors, rentrant au repaire du gang, il se laissa juste tomber, affaibli, des rumeurs tournant assez vite. Il avait perdu si vite à cause de sa hâte, il n'avait pas pris le temps d'appliquer sa stratégie, il était, en d'autres termes - et pour reprendre ses expressions : "Un gros naze". C'est alors qu'il eut la révélation... Un gros naze ? Non. Napoléon lui-même n'était-il pas un élève avant d'être un dominateur ? César a-t-il toujours été César ? Se levant, lentement, progressivement, l'illumination l'atteint. Il avait enfin vu ce qu'il n'avait pas pu voir tout ce temps : son but. La destruction, le chaos, la mort. Alors il parcourut une marche longue et douloureuse jusqu'à l'extérieur du repaire, accompagné de regards inquiétants liés à un détail assez insolite : son sourire dément. Il ne prenait ce sourire que lorsqu'il avait une mauvaise idée en tête... Et en effet, il allait faire prouver au monde qu'il n'était pas à prendre à la légère en faisant "péter le feu" à cette ville. Mais ça, chers amis... C'est une autre histoire.

« ... Et vous serez les acteurs de mon théâtre sanglant, pauvres pantins... »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 48
Date d'inscription : 24/04/2013
Localisation : Avec Brain, mon Renard

Informations personnelles
Argent: no money...
Pouvoir: Controle des Ombres
Je possède:

MessageSujet: Re: Test RP de Seth Klaus   Mer 22 Mai - 15:35

Lu & Validey's

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Test RP de Seth Klaus   

Revenir en haut Aller en bas
 

Test RP de Seth Klaus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nouveau test de répartition
» Seth Tienyue (Serpentard)
» Mélanie passe le test HIV (pv Guillaume et un autre médecin)
» Test : qui est ton idole...
» Le langage des fleurs... Petit test...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Présentations :: Zone pour les tests rp-