AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Ramona Sona Flowers ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 1
Date d'inscription : 06/05/2013
Age : 23
Localisation : Dans ma bulle

Informations personnelles
Argent:
Pouvoir:
Je possède:

MessageSujet: Ramona Sona Flowers ~   Dim 9 Juin - 23:40

Ramona Sona Flowers

"Je vis des Hauts, Je vis des Bas.. Sous mon ciel de pixels, mais qui tire les ficelles.."

Nom: Flowers
Prénom(s): Ramona Sona
Age: 19 ans
Sexe: Female
Lieu de Naissance: New York
Origines & Nationalité: Américaine
Orientation Sexuelle: Bisexuelle

Groupe désiré: Students, travaillant
Métier/Job: Étudiante/livreuse de colis/vendeuse de rêve '^'
Classe Affiliée: (Cette case est pour nous le staff)
Votre Pouvoir/ Arme: Mi-Humaine/Mi IA. Manipule les pixels/Armes provenant de jeux vidéos.
Détail de votre pouvoir/arme au différents stade de puissance:

♦ 5 Étoiles : Être Mi humain, mi IA (Intelligence Artificielle) Au premier abord, ça n'a rien d'un pouvoir très folichon, et en plus dur à maitriser.. On fait péter tout les pc de la salle info, on se matérialise dans des systèmes informatiques ou carrément dans des jeux vidéos sans le vouloir.. Et pouf, trop d'émotions est on devient des pixels sur pattes in real life.

♦ 4 Étoilés : Ici, tout commence à être un peu plus clair. Votre don vous est vachement utile en faite. Vous êtes l’informaticien du quartier, vous avez de sacré compétence dans ce domaine, mais cela reste à améliorer. Vous pouvez vous baladez à votre guise dans les systèmes informatiques ou dans toutes sortes de réseaux quelconques. Vous vous rendez compte que si on vous vous mettez en pièce jointe dans un courriel vous pouvez atterrir n'importe où.. Même à l'autre bout de la terre.

♦ 3 Étoiles : A partir de trois étoiles, vous avez la possibilité de manipuler toutes technologies, le moindre système, carte graphique, virus, ect.. Ne vous est plus inconnu. Autant dire que vous commencez à roxer du poney. La maitrise des pixels commence à prendre une nouvelle ampleur pour vous, vous pouvez créer votre propre monde virtuel.

♦ 2 Étoiles : Reprenons la au vous avez finit votre niveau ? Maitrise des pixels ? C'est votre dada maintenant. Vous pouvez matérialisé n'importe quel arme provenant par exemple, de jeux vidéos, dans la vraie vie. C'est aussi valable pour les armures. N'oubliez pas, vous êtes semi IA, vous pouvez donc prendre toutes informations via votre petite bulle virtuel, n'oubliez pas de faire vos mise à jour régulièrement pour être au top !

♦ 1 Étoilé : Et voilà. Vous êtes devenu le BOSS final. Celui qui fera trembler le plus viril des mecs qui a autant de testostérone dans ses biceps qu'un taureau. Le monde virtuel n'a plus aucun secret pour vous. Vous ne faites plus qu'un avec les pixels qui parcourent votre corps. Vous savez vous matérialiser dans n'importe quel jeu ou endroit virtuel, ou même dans le sens inverse, vous dématérialisez dans la vie réel. Si ce n'est pas l'immortalité ça y ressemblerait presque vue d'ici. En plus de pouvoir faire apparaitre n'importe quelle armes ou armures, vous pouvez dès à présent vous transformer en héros -son Némésis ou même un pnj- de jeu vidéo. Ainsi vous pourrez revêtir la salopette d'un certain Moustachu, prendre la légendaire Master Sword comme arme, et pousser des FUS RO DAH, en veux tu en voilà. Il va de soit, que si vous pouvez, faire apparaitre des armes, vous pourrez réaliser cet acte avec quel qu’autre objet que se soit, murs, caisses, vêtements. Avec un petit plus, changer la texture et la couleur. Vous obtenez aussi le grade de grand moddeur, vous développez une capacité assez spéciale: pouvoir retranscrire le pouvoir d'une personne en software. Pour faire simple en un mod, par conséquent elle peut s'implanter ce mod pour en profiter pleinement, avec leurs avantages et leurs défauts, qu'elle pourra elle même modifier afin d'améliorer ses compétences.

Si demande de rang important dans les groupes, voulez vous un test rp pour tenter de l'avoir ?: Non.
Si présence de pouvoirs, voulez vous un test rp pour tenter d'avoir un niveau supérieur à 3 Etoiles ?: Oui.


Le questionnaire de la directrice


•Quelles sont vos motivations pour entrer à la KeyShawn Academy ?J'en ai aucune.. Faut bien que je me case quelque part.

Préférez vous le sexe ou l'amour ? Ni l'un, ni l'autre.

Êtes vous un violeur de lapin ? Ça dépend s'il est en chocolat.

Êtes vous pour ou contre l'esclavage des faibles ? A vrai dire je m'en fou.

Préférez vous offrir loyauté au Comité de Discipline ou au Gang de Blaze ? Idem.

Aimez vous les vaches ? Dans mon assiette.

Souhaitez vous entrer dans la KeyShawn Unit ? OUI.

De quelle couleur sont les poils de vos bras ? Elle varie en fonction de la luminosité, des marées et de l'alignement des planètes.

Pourquoi les extraterrestres n'existent-ils pas ? Et pourquoi pas ?

Pourquoi un monstre est-il forcément laid ? Parce que c'est un cliché vieux comme le monde ?


Description physique



Well. Son premier adversaire était une fille. Une fille. Le jeune homme ria à gorge déployer. Dans un élan viril et macho, il bomba le torse, se tenant droit et fier, comme mon bic. Pour lui, cervelle de moineau et muscle d'acier, ça allait être une partie de rigolade. Ce n'était qu'une FILLE après tout. Pas de quoi en faire un plat. Tout le monde sait, les nanas sont des quiches aux jeux vidéos. Enfin, ça, c'était surtout de l'avis de Steven alias DarkKnightd'lamortquituesodarkdu69 sur certain MEUPORG. Alors que le jeune homme écoutait les dire des autres concurrents dans la salle d'arcade, elle fit son entré, provoquant d’innombrables "Ooooh, c'est Hell." -vous noterez le jeu de mot qui roxx du poney. DarkSteve regarda son adversaire droit dans les boobs. Ce cul d'enfer, et cette gueule d'ange portait un nom. Ramona Flowers. Alors c'était elle son adversaire ? OH MY GOSH. Mais c'était une déesse tombée du paradis des jeux vidéos !?

Steven v.s. Ramona
Round One.
Fight !


Le jeune otaku détailla Ramona sous toutes ces coutures. Non, mais sérieusement. C'était une bombe atomique cette nana. Elle se tenait là, l'air de rien, alors que plus de la moitié des mecs damnaient leur regard sur cette beauté interdite. Ramona se tenait droite, la silhouette bien marquée par sa chemise rosée, décolletée, un poil trop serrée, sa mini jupe en jeans qui moulait ses fesses si ferme, ses fins bas violines, légèrement transparent.. On pouvait presque apercevoir son porte-jarretelle si on se baissait.. COMBO SEXY

Sa bouille mi-boudeuse, mi-mystérieuse qui souriait légèrement, mâchouillant un bâton de sucette sans doute finit depuis un baille. Ses lèvres teintent d'un rouge intense, dont on ne pouvait pas détacher le regard, qu'elle mordillait de temps à autre. Ses yeux vairons flottant à gauche et à droite innocemment.. Un bleu pure et un vert hypnotisant. Ses petites mains qui se serraient mutuellement, ses fins doigts qui s'entremêlaient et parfois venaient gratter cette délicate nuque pour montrer qu'elle était gênée.. COMBO KAWAI

Oh my gosh ! La voilà qui s'avance. Elle sait contre qui elle doit débuter le tournois. C'est la panique dans la tête de ce pauvre Steven, qui cinq minutes avant, n'aurait même pas daigné montrer le moindre intérêt pour cette demoiselle. C'était plus fort que lui, comme Sega. Son instinct de mâleeeee avait prit le dessus, perdant complètement la tête face à la sublime créature qui roulaient des hanches avec un naturel sensuel. C-C-COMBO BREAKER !

Il sentait la moiteur de ses mains alors qu'il les glissait sur son joystick.. JE PARLE DU JOYSTICK DE LA BORNE D'ARCADE HEIN. BANDE DE COCHON. Hum. Elle était maintenant. Juste à côté. Il n'osait pas la regarder et ne prit même pas la peine de lui répondre alors qu'elle l'avait salué. Ramona haussa les épaules, ma foi, que le jeu commence.

DarkKight v.s. Hell
Round Two.
Fight !

C'était un jeu classique, ultra connu et très populaire auprès des joueurs friands de fighting game. Il s'agissait de Street Fighter. Le borne d'arcade avait beau être vieille comme le monde, elle tenait encore bon. Les deux boutons analogiques étaient quand même pas mal abimés, laissant imaginer le martyre qu'ils ont du endurer sous les doigts -voir les poings- de gamers enragés, près à tout pour vaincre leur adversaire. Le combat débutait, un éternel versus entre Ryu et Ken.. Mais le combat n'était pas des plus epic.. Steven se faisait laminé en beauté pour le premier round, tout ça parce qu'il était déconcentré par la taille si.. Minimim de la jupe de Ramona, qui elle était parfaitement à l'aise et dans son élément. De dieu. Elle avait vraiment des jambes de Déesse. Il se pencha en avant, ayant l'intime espoir de pouvoir apercevoir la lingerie de la demoiselle, mais il se prit le jostick en plein sur la tempe, il grogna un peu avant d'entendre un "Ken win !". La, il se releva en un bond et se prit la bordure du dessus de la borne d'arcade. Quel pignouf il faisait. "La prochaine que tu veux mater, soit plus discret, et fait pas ça en plein combat. Silly." HE-HE-HEAD SHOOOT. Grillé en beauté. Mais était ce vraiment de sa faute s'il ne pouvait résister à l'envie de la regarder ? Cette étrange geekette aux courbes de rêve qui était pour ainsi dire, une invitation à la débauche.. Si vous voulez connaitre la fin du combat. C'est Ramona qui gagna, elle n'en tira pas une grande fierté.. Pour elle s'était comme si elle n'avait pas eut d'adversaire, même un versus contre la machine aurait pu être plus intéressant. Mam'zelle Hell se leva pour se diriger vers une nouvelle borne.. Mais elle fut rattrapé par Steven qui avait entre temps reprit ses esprits.

Steven v.s. Ramona
Final Round
Fight !

-Hell attend !

Regard de glace. Moins 5 PV.

-Qu'est qu'il y a ? Le Noob Pervers veut sa revanche et une nouvelle humiliation en public ?

Moins 15 PV.

-Non.. Enfin, je me demandais si, toi et moi, on pourrait faire équipe.. Tu vois en mode coop.. Juste nous deux.. J'aimerais que tu sois, le player 2 de ma vie..

Dat WTF Face. Moins 5 PV. Soupire de pitié. Moins 10 PV. Good.

-Désolé gamin. Y aura pas de.. Euh. Toi & Moi. Je joue qu'en Solo. You know what I mean ?

Coup Fatal ! Moins 30 PV.

-Mais..

-Pas de "mais" qui tienne.

Moins 5 PV. Finish Him.

-Et puis de toute façon. Je suis lesbienne.

FATALITY
Ramona Flowers Win



Description mentale

-C'est bon ? ça tourne ? Merde, t'aurais pu prévenir quand même !

La blondinette aux airs artificielles se recoiffe en vitesse avant de se mettre à sourire bêtement à la caméra.

-Bonjour et bienvenue dans cette nouvelle édition du Daily Keyshawn ! Comme vous le savez, chaque semaine nous nous intéressons à un élève des plus mystérieux du lycée. Aujourd'hui, nous sommes en direct de la chambre de Ramona Flowers ! Cette drôle de geekette au look si coloré et au caractère indiscernable. Nous avons voulu en savoir plus sur elle, et quoi de mieux que d'interroger directement ceux qui la côtoie ? Grâce au passage permanent ouvert menant à son monde virtuel, nous allons pouvoir interroger, ces drôles de personnages.

Le duo passent à travers l'écran de la télé de Ramona. Noir. Il n'y a plus d'images, on entend l'élève reporter râler après son caméraman. La transition du monde réel au monde virtuel se fait difficilement, mais ils y parviennent tout de même. Lumière. C'est donc à ça que ressemble la bulle de Ramy ? Pas étonnant qu'elle y passe tout son temps libre. Là bas, la forêt de Firone, et puis ici le lac Colère, plus loin on peut voir des montagnes, semblable au haut Hrothgar.. Il y a une sorte de ville aussi.. C'est le Royaume des Champignons ! Dans les hautes herbes, on croise quelques pokémons.. Et dans les airs des putains de dragons ! Les deux comparses commence à prendre peur dans ce monde de fou.. Et puis, ils entendent un bruit au loin.. Un ocarina. Près du lac, se tenait, assit en tailleur, un jeune homme à la chevelure de blé, doter d'un couvre chef particulier, un peu comme un bonnet de lutin. La journaliste fit signe à son collègue de s'avancer vers cet étrange homme elfe. Elle toussota légèrement pour qu'il ne soit pas apeuré par leur présence. Elle semblait le reconnaitre..

-Monsieur Zelda..! Le blondinet fronça des sourcils en poussant un cri incompréhensible, d'autres habitants s'approchèrent, restant dans l'ombre de la forêt pour observer la scène. Euh.. Je veux dire Link ! Je me présente, Ashley Roses, je fais un mini documentaire sur Ramona Flowers ? Vous la connaissez ? Pourriez vous nous dire quelques mots à son sujet ?

Link se leva, rangeant son ocarina, posant la paume de sa main sur sa Master Sword -son épée hein, pas autre chose. Il se racla la gorge pour s’apprêter à parler.

-AYAAAAAAAAAAAAAA !

Ashley recula d'un pas arrière, essayant de garder son sang froid. Il fallait tout de même qu'elle reste professionnel. Elle hocha légèrement la tête pour acquiecer, comme si elle avait comprit ce qu'il avait dit.. Quelle greluche.

-Je vois.. Eh bien peut être que nous allons passer à un autre témoin.. Vous êtes sur que vous ne pouvez rien me dire d'autre.. ?

Les habitants du monde virtuel formèrent un cercle autour des deux comparses qui commençaient à se sentir mal à l'aise. Le caméraman tenta de raisonner sa partenaire mais vainement, car celle ci l'envoya bouler. Ici, c'était elle la chef, et il n'avait en aucun cas droit de contester ses projets ou ses ordres. En bon soumis amoureux, il resta plier au désir d'Ashley, même s'il sentait bien qu'ils étaient mal perçu dans ce monde qui leur était étranger.

La blonde tapa nerveusement du pied en voyant que Link n'émèttait que des grognements incompréhensibles. Elle regarda autour d'eux.. Une petite boule jaune s'approcha et se mit aux pieds d'Ashley.

-Pika pi ?

Elle soupira longuement.. Pikachu. Trouvait-on vraiment n'importe quoi ici ? On aurait dit un monde complètement What The Fuck.. D'ailleurs, on ne dirait pas, s'en était un. Un peu plus loin, les yeux d'Ashley tombèrent sur un carton qui bougeait tout seul.. Omg.. Qu'est ce que c'était que ça ? Un nouveau personnage vint se présenter.. Petit, gros, moustachu, vêtu d'une salopette rouge et d'une casquette de la même couleur. Il avait un fort accent italien et Ashley le reconnut bien vite malgré qu'elle ne soit pas fan de jeux vidéos. C'était Mario ! Le p'tit gros se mit à les observer comme deux bêtes de foire perdues.

-Mamamia ! Qu'est ce que vous lui voulez à notre Rona ?


La blondinette s'approcha avec néanmoins, une pointe d'hésitation, celle se voyait car ses jambes bien charnues tremblotaient comme ceux d'un faon qui vient de naître. Recoiffage express, un coup d’œil rapide sur son collègue pour voir s'il filmait. Ok. Elle reprit son sang-froid afin de pouvoir débuter son interview forcé.

-Rien de mal voyons, juste poser quelques questions sur elle pour.. Apprendre à mieux la connaître.. Elle rajouta d'une voix inaudible : Et éventuellement,faire un article sur elle.

Le moustachu, un peu naif, croyant cette blonde aux mensurations de rêve sincère, but ces belles paroles sans soucis. Il s'installa en tailleur face au duo, machonnant un champignon du coin dela bouche, qui lui donnait un petit accent paysan.

-Eh bien. Ramona était une fille sensible et douce, autrefois. Un rien la faisait rougir, où plutôt pixéliser. C'était une fille qui aidait toujours ceux qui l'entourait, même s'ils n'étaient que des inconnus à ses yeux. Si la douceur devait porter un nom, cela aurait été surement le sien. Un rayon de soleil passant par là.. Un sourire d'ange pour vous réconforter. La douceur même j'vous dis mam'zelle. Une âme plein d'ampathie et de compassion... Et..

-Excusez moi, de vous interromptre mais.. Vous utilisez le passé ? Pourquoi ? Elle n'est plus comme ça?

-Non, en effet. Reprit un voix plus douce de mélodieuse. Notre chère enfant n'est plus ainsi.

Ashley releva la tête pour tomber, nez à nez avec une blonde encore plus belle qu'un couché de soleil. Zelda !? Possible. En tout cas, Link accourrut pour être à ses côtés. La princesse reprit lentement.

-C'était il y a fort longtemps. Alors qu'elle n'était qu'une enfant. Maintenant tout est différent. Ramona est une jeune femme, aussi froide que la glace, objective et surtout, sans sentiment, comme une machine. L'amitié, l'amour, la haine, la pitié.. Sont des programmes effacées en elle. Ooooh. Il doit bien rester une part d'humanité dans ce corps. Quelques fragements peut être.



Once upon a time

Une histoire de trente lignes minimum (en police Times New Roman taille 9) ou vous décrirez l'histoire de votre personnage. Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire - Histoire -


Other informations



D'où connaissez vous le forum ? : T'aimerais savoir hein ?
Un commentaire sur le forum :Je l'aime déjà ♥.
And what do we say on cows? : Is it Okay ♥

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 7
Date d'inscription : 04/05/2013

Informations personnelles
Argent:
Pouvoir: Radioactivité / Nucléaire
Je possède:

MessageSujet: Re: Ramona Sona Flowers ~   Lun 8 Juil - 12:21

Ploploplop ! Des nouvelles de la fiche ? :o
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 262
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 21
Localisation : Là, là. Mais nooon, là. ;w;

Informations personnelles
Argent: 169 £
Pouvoir: L'électricité | La foudre
Je possède:

MessageSujet: Re: Ramona Sona Flowers ~   Jeu 29 Aoû - 15:10

Pas de nouvelles de la fiche, alors je la déplace dans les fiches en attentes. Il suffira juste d'envoyer un mp pour savoir si je peux la ressortir ou pas, vouala :3.

_________________
Présentation ••• Relationship ••• Elizabeth te défi en #FF6580


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keyshawn-academy.forumactif.org
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Ramona Sona Flowers ~   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ramona Sona Flowers ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Émilie - i should have bought you flowers
» Eternal Flowers' Shop ~ [Close]
» you fell in love with my flowers but not with my roots. (levi)
» CINÁED ─ With all the pretty flowers in the dust.
» the flowers of the past [Pv Colombe Weilschmidt]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Présentations :: Présentations abandonnées-