AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Shinobu Kawayashi ☣ The ghost in the matrix of logic.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 88
Date d'inscription : 29/08/2013
Age : 26
Localisation : Prés d'une belle, pour qui mon amour est éternel♥

Informations personnelles
Argent: 28 £
Pouvoir: Phasing- Transphasing
Je possède:

MessageSujet: Shinobu Kawayashi ☣ The ghost in the matrix of logic.   Jeu 29 Aoû - 19:54


Kawayashi Shinobu

 

Informations

♣️ Nom: Kawayashi
♣️ Prénom(s): Shinobu
♣️ Age: 21 ans
♣️ Sexe: Masculin,
♣️ Lieu de Naissance: Je suis né à Gifu, et plus tard je suis venu vivre avec ma mère à Exeter en Angleterre.
♣️ Origines & Nationalité: Japonais/Anglais
♣️ Orientation Sexuelle: Hétéro à 150%.

♣️ Groupe désiré:Gang of Blaze
♣️ Rang désiré: Stratège
♣️ Classe Affiliée: (Cette case est pour nous le staff)


Derrière l'écran

Comment as-tu découvert le forum :: Top-site.
Comment le trouves-tu :: Très gris j'avoue.
Tes disponibilités :: Bah ça dépendra, vu que les cours recommence je dirais 3/4 grand max si je peux et sinon en période de "vacances" bien plus.
Code du règlement :: Oh le vilain mouton  
Autre :: Ta mère l'esturgeon en tong qui bouffe des tacos sur le dos d'une mouche mutante millepattes.


Questionnaire
Quelles sont vos motivations pour entrer à la KeyShawn Academy ? Euh je vois pas en faites .-.

Préférez vous le sexe ou l'amour ? Si les deux sont liés c'est bien mieux.  

Êtes vous un violeur de lapin ? Non, pas les lapins, parce que les lapins c'est bien. Les poneys aussi.

Êtes vous pour ou contre l'esclavage des faibles ? Non, on rend pas esclaves les curly.  

Préférez vous offrir loyauté au Comité de Discipline ou au Gang de Blaze ? Le gang les autres c'est des lopettes.

Aimez vous les vaches ? Les loutres plutôt.

Souhaitez vous entrer dans la KeyShawn Unit ? Faut voir si ça le fait.

De quelle couleur sont les poils de vos bras ? Euh , bruns enfin c'est pas comme si je me matais les bras tout les matins.

Pourquoi les extraterrestres n'existent-ils pas ? Je ne sais pas, E.T c'est pas mon topin éè.

Pourquoi un monstre est-il forcément laid ? Question facile , il a été fait à ton image.

Pouvoir
Son don: Phasing : capacité de rendre son corps intangible, et éventuellement invisible. Il peut devenir Transphasing au fur et à mesure de sa maitrise.

Cinq étoiles: À ce niveau, Shinobu ne sait que rendre partiellement une partie tel qu'un doigt ou encore son oeil intangible, rien de bien étonnant. De plus cela t'épuise en un rien de temps ce qui te fait passer pour un idiot.

Quatre étoiles: L'apprentissage fait l'homme et quel homme tu deviens Shinobu. Il sait maintenant rendre un membre totalement intangible, mais en garde la motricité. Ainsi il peut se battre et vous assener un coup sans que vous ne puissiez pas vraiment le voir, pratique non ?

Trois étoiles: Le don s'accroît quand l'entrainement s'intensifie. Le corps devient outils et arme. Ainsi ce n'est plus un membre, mais le corps tout entier qui devient aussi discret qu'imprévisible. Son intangibilité lui permet de traverser des murs, voir le sol à son souhait. Hélas l'accumulation de ses deux choses utilisent une plus grande part d'énergie. À partir de ce niveau de puissance, tu dois rester d'un calme olympien si tu ne veux pas être à découverts. Après tout il faut bien un handicap dans ce jeu incessant.

Deux étoiles: L'homme laisse place à la créature sans limite. Ton don s'affine encore plus et tu peux devenir intouchable aussi simplement que tu respires. Passant du tangible à l'intangible en un instant. Cela va rendre tes adversaires vraiment fou de rage et toi cela va grandement t'amuser enfin si tu t'en amuses. On dit que l'évolution à ses tares pourtant toi cela va plutôt t'avantager. Ton Phasing devenu Transphasing, va t'octroyer la capacité de résister bien plu longtemps qu'avant. Cela peut être une amélioration mineure sauf qu'en plein combat résister aux assauts d'un pyrokinésiste ou encore d'un télékinésiste sera ta force. Ah et j'oublie tu peux également marcher de façon non perpétuel dans l'air. Tu planes en quelque sorte. Chose que bien des aérokinésistes n'aimeront aucunement.

Une étoile: L'heure de gloire, de jouissance et l'avènement de ce que tu es de plus puissant ici bas. Une puissance que tu ne peux penser atteindre aussi facilement que les autres. Ton corps est plus vif que l'eau, résistant plus efficacement aux dommages que tu subis, tu peux traverser ce que bon te sembles aussi finement qu'une plume et de surcroit rapidement. Mais comme si le bonheur d'avoir cela n'était pas assez grand te voici en possession de l'ultime capacité de ton don. Tu peux rendre ta peau aussi dur qu'un rocher ou que l'acier. Cela se conjugue avec ton intangibilité ce qui agacera bien des êtres à Keyshawn. Mais n'oublie pas tout cela est question d'énergie, ressource que tu n'auras pas à foison. À ce niveau tu seras redoutable et sans pitié, mais n'en devient pas aveugle. En tout cas tu deviendras l'insaisissable adversaire qui attaque avec vilenie sauf si tu préfères surprendre ton assaillant 'une attaque en plein fouet surprenant et agressive. Seul toi choisira la meilleure tactique et prouveront ou non que ton don peut en faire mordre la poussière à bien des vantards.



Physique
Un mètre quatre-vingt-quinze de muscle. Oui ce cher Shinobu est grand bien trop grand pour lui-même. Sa taille, il la considère comme un handicap malgré lui. Ses iris vairons, l'un rouge sang et l'autre ambré, vous observe sans qu'il ait à prononcer un mot. Il vous identifie dans son cerveau et tentera plus tard de remettre le bon prénom sur votre visage. Enfin s'il daigne vous adresser la parole. Sa chevelure comme l'encre, est bien souvent ébouriffée par fainéantise de se coiffer sans doute. Il a un visage moins massif que le reste de son corps. Il possède comme beaucoup de jeunes gens friand de sport de combat, un corps sculpté et musclé. Enfin il n'est pas non plus une montagne de muscle cela le ralentirait. Il pèse exactement quatre-vingt-dix kilos. Il a des mains usées par le temps, le maniement de sa lame et par l'effort. Elles sont épaisses et calleuses au toucher. Ses avant-bras comporte plusieurs marques de brûlures dû au frottement de sa tenue sur sa peau. Il a également plusieurs cicatrices au niveau des articulations. Elles sont dues à son manque de maitrise de son pouvoir au commencement. Se rendre intangible a parfois quelques risques majeurs. Son dos a subi suite au traitement de son père plusieurs stigmates qui resteront hélas jusqu'à la fin de sa vie. Il a un corps rude, solide, mais à la fois meurtri par de multiples blessures sur son épiderme. On le repère souvent non pas par sa taille, mais bien souvent par sa voix, elle semble souvent avoir la voix qui déraille en plus de son intonation assez rauque.

D'un point de vue vestimentaire il est unique. Il porte une tenue de samouraï léger. Elle est une réplique authentique d'une tenue datant de l'époque d'Edo c'est-à-dire de 1600 à 1886. Ce fut une époque importante pour le Japon. Sa tenue est faite principalement de soie, mais aussi d'un alliage assez légère à porter. S'il n'avait pas la corpulence qu'il possède, porter cela quotidiennement serait un fardeau. Elle est de couleur soit noire, soit blanche, soit rouge sang. Vêtu ainsi il porte donc un plastron des manches, des gantelets, mais aussi des jambières des cuissards et une jupe de samouraï. À ne pas confondre avec une jupe féminine c'est un conseil. Tout cela est bien sûr fait avec des méthodes récentes pour plus de praticité tout en gardant un modèle ancien. Il lui arrive de se vêtir de façon plus traditionnelle, c'est-à-dire d'une chemise, d'une fine cravate noire et d'un jean, mais cela sera pour passer inaperçu. Chose que bien sûr son gabarit n'aide pas.

Caractère
Le caractère s'imprègne de ce que nous vivons. Que ce soit les bonnes ou les mauvaises choses nous imprimons ce que nous voulons garder dans nos agissements. Sur ce bas monde, Shinobu ne fait aucunement exception à cela. Il a pris exemple sur celle qu'il ne fallait pas, sur celle qui lui avait appris des choses bien trop ambiguës. Sa sœur dont je reparlerais plus en détails ultérieurement. Pour entamer comme il se doit le caractère de jeune Kawayashi, je dirais qu'il est un homme appréciant les femmes surtout leur beauté. On peut le dire Shinobu n'est pas le roi des dragueurs. Il ne sait pas user de son charme, de son gabarit ainsi que de son corps sportif pour plaire aux dames. Il est assez étonnant de savoir que même s'il apparait comme un colosse, il est de nature timide. Il est quelqu'un de plutôt vif d'esprit, réfléchissant à un plan d'attaque voir plusieurs tout en contrant vos assauts, analysant le comportement des gens face à lui. Oui c'est un élève non pas modèle, mais pas du genre à retourner sa table et à crier dans tous les sens. Il ferait plutôt partie de cette catégorie d'élève qui ne sont pas premier de la classe ne travaille pas tout le temps, mais aime remettre à leur place les fouteurs de merde. C'est un agissement totalement réfléchit faisant de lui le médiateur le troublions et le sage en même temps. Il adaptera son comportement en fonction du sexe. Je ne parle pas bien sûr de l'acte charnel en lui-même, mais bien de si c'est une femme ou un homme qu'il a face à lui. Il en va de même avec les professeurs. Pour lui personne ne fait exception à la règle.

Il a décidé de façon nette de postuler chez les Blazes en tant que Stratège. Il trouve que son sens de l'observation, son adaptation à la façon d'un caméléon ainsi que son intéressement aux grandes batailles font de lui le mieux à ce poste. Il ne quitte jamais ses recueils ni ses livres sur l'histoire de bien des pays et des civilisations. Il a un livre de chevet fort étonnant puisqu'il s'agit du non moins célèbre libre » L'art de la guerre » de Sun Tzu. Un livre relatant bien des stratagèmes militaires de l'ancienne époque de la Chine. Oui il est étonnant qu'un japonais comme lui, étant habitant d'un pays qui a persécuté la Chine, soit intéressé lui par la civilisation chinoise. C'est assez simple pour lui cette guerre Japon -Chine n'a fait que meurtri les gens, rien de plus, mais passons. Autant Shinobu a des qualités autant ses défauts sont bien présents également. Le premier de tous est bien sûr sa manie a se laisser emporter par sa rage et donc choisir malgré la discussion, les poings plutôt que le dialogue. Cela lui joue des tours, le fait passer pour une brute stupide et finalement le déprime plus qu'autre chose.  Ce défaut le pèse bien souvent, car il déteste , au plus profond de lui user de sa force d'une façon aussi puérile. Avec les femmes, Shinobu aurait du mal à s'exprimer et passera bien plus facilement pour un grand bêta qu'autre chose. Avec les hommes, il se montrera plus détendu , mais aussi plus impartial. Que voulez vous, il a assuré le rôle de fils et de père et cela
pendant un bon moment. Or cela lui a laissé des séquelles.

Il perçoit le monde d'une façon assez ouverte je trouve. Pour lui les hommes ne doivent pas forcément montrer leurs forces et les femmes en étre obligatoirement fasciné. Il est vrai que le géant, plait plus par ses connaissances sur divers sujet que par les muscles saillant qu''il montre. Autant son impulsivité, sa grandeur et sa force, sont un handicap autant son esprit vif, sa soif de connaissance et son honneur sont une force. Il sera toujours présent en cours pour montrer l'étendue de sa science en faisant un pied de nez magistral aux autres. Il faut dire que son père lui a donné 'avantage de la connaissance. La lecture du traité de Sun Tzu a poussé Shinobu à plus de respect au combat. Il se dit qu'un combat est équitable que si l'honneur est présent. Or si vous tentez de l'attaquer dans le dos ou de la jouer fourbe il sera sans pitié. Que préférez-vous combattre le vent ou le blizzard ? En résumé, il vaut mieux avoir face à soi, un Shinobu qui se bat avec honneur et hargne qu'un homme qui vous fera regretter votre arrogance ? Un dernier point intéressant sur ce jeune homme, est que ce dernier sait parler le japonais naturellement , l'anglais grâce à l'école et le français avec bien des littérature. Oui, Shinobu est un homme trilingue, étonnant n'est ce pas ?


Histoire
Le début d'un être, le début d'une folie. Ce fut un jour de pluie où rien ne pouvait être plus morose, que naquis un enfant qui allait changer sa famille. Cet enfant avait failli s'appelait Shinya, mais ce fut Shinobu finalement. Il n'était pas l'enfant unique, oh que non il avait une grande sœur. Elle n'était pas vraiment le meilleur exemple pour son jeune frère pourtant Shino la suivait partout. Il voyait en elle, quelqu'un sûr de soi, sans gêne et qui emmerdait la vie avec rage. Il trouvait cela amusant enfin jusqu'à ce qu'il comprenne et subisse même les folies de sa sœur.

Les années passèrent tel une flèche tirait en plein guerre médiévale. Shinobu avait à peine six ans qu'il vit sa sœur traversait le couloir dans une tenue des plus légères et pas seule en plus. Imaginez un jeune enfant comme Shinobu déjà confronté à ce genre de scène. Tremblait et revoyant sa sœur dévêtu il grimaça et couru vers la cuisine où se trouvait Hanae sa mère. C'était une femme plus douce que la soie, mais qui une fois en colère aurait semblé avoir été fait dans un volcan. Regardant sa mère en pleurant il lui expliqua. Comme si un ouragan avait pris de coup la cuisine, Hanae sortie de la pièce en devenir rouge de rage. Shinobu encore tout déboussolé de la scène restait dans la cuisine. Pourtant, d'où il était, il put entendre la dispute éclater.

« Sayame je t'ai déjà dit combien de fois de ne pas te balader avec ton jules à demi nu devant ton frère ?! »

« Mais m'man il est jeune y comprend pas donc on s'en fout ! »

« Non on ne s'en fout pas, après, il va devenir comme toi et je ne veux pas d'une deuxième personne ingérable et dépravé chez moi ! Maintenant tu cesses ce comportement ou je te met dehors avec ton idiot de copain »

« Hey m'dame je suis là °° »

« Je sais que tu aies là et tu ferais bien de partir avant que je décide de faire de toi une partie de ma tourte ! »

La suite de la scène fut assez magistrale. Shinobu apeuré par tous ses cris, vit alors sa mère passer tout en tenant par le col du petit copain de sa sœur. Elle le mit dehors puis redevint toute douce en caressant les cheveux de son fils. Il resta plusieurs heures avec elle à la regarder en souriant assis sur une chaise et tout calme. Il aimait très fort sa mère et ne pouvait jamais se plaindre d'elle Pour ce qui est de son père il était assez vite parti en apprenant qu'il aurait un autre enfant à charge. Et oui Hanae devait donc gérer cette maison à elle seule. Avec ces deux enfants dont une dépravée comme pas deux cela était un exploit, mais elle réussissait. Elle avait beau être douce c'était une femme forte qui ne lâchait jamais rien et ne pliait pas l'échine devant personne, surtout pas sa fille.

Sayame était une demoiselle qui avait très vite pris conscience de son potentiel. Elle savait qu'elle pouvait amadouer les hommes d'u battement de cil. Elle avait fait de la chirurgie au malheur de sa pauvre mère et s'amusait à faire de Shinobu son petit commis. C'était toujours à lui de faire les sale besogne, imaginez comment, à six ans pour Shino cela était fatiguant. Il voyait ses journées se rallongeaient inexorablement sans pouvoir rien dire. Il était en un sens obéissant envers sa sœur. Il lavait son linge, rangeait sa chambre, lui amenait à manger sans jamais protestait. Il tenait à sa grande sœur malgré tout. Pourtant, on pouvait sentir qu'un jour ou l'autre un revirement dans cette vie à la limite de l'esclavage allait arriver. Il continua à être son fidèle toutou plusieurs années durant jusqu'à ses dix ans.

Cela faisait plusieurs mois que Shinobu était sur sa dizaine années, mais aussi qu'il ne faisait plus rien pour sa soeur. Elle l'insultait lui lançait des choses au visage, mais il répliquait et de façon violente en plus. Sa mère était devenue plus fébrile au fil du temps à gérer la maison et les tâches ménagères. Pourtant, elle était en un sens fier que son fil soit là pour reprendre le flambeau. Il faisait maintenant la cuisine de ses petites mains. Il s'occupait également de sortir les poubelles et j'en passe. Voyant le changement radical chez son petit frère, Sayame se mit alors à être plus douce, mais aussi plus collante. Elle venait prendre sa douche avec lui ou dormir dans son lit. Shinobu ne cherchait pas vraiment à comprendre et la laissait faire même si cela le gênait au plus haut point. Il avait beau être plus vieux il restait un enfant par rapport à sa soeur. Il était gêné d'avoir une femme contre lui et qui plus est sa soeur. Il trouva cela tellement bizarre. Pourtant, il restait docile et profitait si l'on veut, de la douceur féminine que Sayame lui donnait. Elle lui apprenait également comment aborder une demoiselle. Pour l'éducation culturelle se restait bien sûr sa mère qui s'en chargeait. Elle avait fini par baisser les bras et laisser sa fille agir comme bon lui semble. De toute façon quoi qu'Hanae fasse, Sayame trouvait un moyen de contourner les interdictions.

Il vécut donc avec l'éducation croisée de l'école, de sa soeur et de sa mère. Cela transforma alors Shinobu. Il avait maintenant une quinzaine d'années et dieu sait qu'il avait changé. Il était devenu un adolescent sûr de lui, dragueur comme pas deux, grâce à sa soeur, il s'y connaissait dans les choses charnels également. D'un autre côté il était devenu féru de lecture et avait cultivé ses connaissances au fil du temps et de son dégustage de livre chaque soir. Une chose que bien sûr Sayame ne comprenait pas. Elle était devenue plus distante avec lui. Il faut dire qu'ayant marre à force de devoir la supporter il l'avait viré de son lit rapidement et s'enfermait pour prendre sa douche. Cela mettait Sayame dans une colère noire, mais elle ne durait pas longtemps. En vieillissant, il avait également grandit. Il dépassait maintenant sa soeur et sa mère d'au moins deux têtes et son poids avait fortement augmenté. Ce qui bien sûr intimidait Sayame au plus haut point. En un sens c'était assez arrangeant pour Shinobu de ne plus avoir à supporter sa soeur autant. Devenu plus mature même s'il restait assez enfantin dans sa tête, Shinobu remarquait que sa mère avait repris un peu de gaieté. Il faut dire qu'elle avait trouvé l'âme soeur, mais cela impliquait qu'elle et ses enfants devaient aller vivre en Angleterre. On pouvait dire que pour les deux que ce soit Sayame ou Shinobu ce serait le dépaysement total.

Ils en discutèrent longuement, Sayame proposa même au grand étonnement de sa mère de travailler pour qu'ils puissent y aller et Shinobu fit de même. Il devait maintenant gérer l'école et son travail. Cela n'était pas forcément le plus simple du monde mais c'était une chose qu'il faisait tout de même. Comme si les changements n'arrivaient jamais seul, un soir en revenant du travail Shinobu retrouva sa soeur en larme. Son visage était tuméfié et a lèvre saignait. Il s'approcha d'elle en lâchant son sac et lui demanda alors ce qui s'était passé.

« Saya qu'est ce qui s'est passé... ? »

« Je me suis fait frapper petit frère.. »

« Je vois ça, mais par qui ? »

« Mon mec.. »

« Ton mec ? Attend genre ton mec te bombe la tronche et tu ne le dis à personne ?! »

« Mais je l'aime ! »

« Cela n'empêche pas que tu doives te laissait frapper sans rien dire. S'il t'aimait vraiment lui il ne te frapperait pas. »

Se levant en rage Shinobu se dirigea dans le salon en expliquant la chose à sa mère. Quand il lui dit qu'il alla régler cela elle ne l'empêcha même pas. Elle savait le caractère fort de son fils, mais aussi sa repartie et son gabarit. Elle savait qu'il n'allait pas finir à l'hôpital ou en tout cas pas seul. Sortant en trombe de la maison après avoir fait un câlin à sa sœur et récupéré bien sûr l'adresse du mec en question il s'y rendit sans tarder. Tambourinant à la porte l'homme qui avait frappé sa sœur ouvrit. S'ensuivit alors une lutte où Shinobu ne prit pas de gant. Sans prévenir Shinobu envoya son poing dans le visage de l'homme, mais ce dernier répliqua très vite. Ils se battirent un bon moment jusqu'à ce que l'autre abruti prenne un couteau et tente de toucher Shinobu. Ce fut à partir de là que le jeune Kawayashi comprit qu'il avait un don. Comme s'il voulait esquiver le couteau, Shinobu se décala, mais au lieu de simplement éviter le couteau, il se rendit au niveau où l'homme allait le toucher totalement intangible. L'homme se retrouva sur le sol avec l'élan du coup qu'il voulait faire sans comprendre. Amusé de sa découverte, mais encore en rage Shinobu se mit à frapper sans s'arrêter l'homme, se rendant intangible quand il le pouvait. Quand enfin l'homme resta sur le sol pour de bon à bout de force Shino' sorti en lui crachant au visage.

« J'ai fait ça pour ma sœur connard »

Retournant chez lui en boitant et épuisé il se laissa choir sur son lit après avoir prévenu sa mère et sa sœur. L'une venant lui donnait des calmants, l'autre le remerciant en l'enlaçant toujours en larme. Les jours qui suivirent ainsi que le mois ut plutôt calme. À la fin du dit mois, la petite famille Kawayashi quitta leur demeure après l'avoir mis en vente et termina leur route chez l'homme qui allait être un mari présent pour l'une et un père confiant pour les deux autres. Il n'avait rien à voir avec le père biologique de Shinobu et Sayame. C'était un homme cultivé qui s'intéressait à sa nouvelle famille. Il fut même étonné et s'intéressa à ce que lui raconta Shinobu sur ce don qu'il avait découvert. En tant que scientifique il demanda à son fils s'ils pouvaient ensemble tester cela en fait réel, ce que le jeune homme accepta.

Maintenant âgé de 20 ans, Shinobu discutait longuement avec son père dans la journée. Un jour ce dernier lui parla d'une école faite pour des jeunes gens au don aussi étrange que fascinant. Pendant plusieurs jours le jeune intangible hésitait jusqu'au finalement accepter. C'est ainsi que du haut de ses 20 ans et sûr de lui Shinobu se rendit à Keyshawn Academy pour y faire sa propre vie.

La bas il trouverait des gens aussi peu conventionnel que lui et surtout qui aurait besoin de son esprit vif.


©️ FICHE CRÉÉE PAR REIRA DE LIBRE GRAPH'


Dernière édition par Shinobu Kawayashi le Sam 1 Mar - 20:45, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 88
Date d'inscription : 29/08/2013
Age : 26
Localisation : Prés d'une belle, pour qui mon amour est éternel♥

Informations personnelles
Argent: 28 £
Pouvoir: Phasing- Transphasing
Je possède:

MessageSujet: Re: Shinobu Kawayashi ☣ The ghost in the matrix of logic.   Sam 14 Sep - 15:09

J'ai été super long j'avoue, mais j'ai enfin fini ma fiche.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 262
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 21
Localisation : Là, là. Mais nooon, là. ;w;

Informations personnelles
Argent: 169 £
Pouvoir: L'électricité | La foudre
Je possède:

MessageSujet: Re: Shinobu Kawayashi ☣ The ghost in the matrix of logic.   Ven 20 Sep - 18:30

Hahaha, mon futur stratège ♥️.  
Eukaaaay je pense que c'est bon mon Jamou. Tout comme les autres, en attendant que Dragon donne les véritables niveaux, tu seras dans une classe trois étoiles :3. Tu seras donc dans la Ice class pour le moment. Et ! Tu es aussi accepté au rang de stratège ;D. voilà. ♥️.

© Madouce sur Epicode

_________________
Présentation ••• Relationship ••• Elizabeth te défi en #FF6580


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keyshawn-academy.forumactif.org
Messages : 88
Date d'inscription : 29/08/2013
Age : 26
Localisation : Prés d'une belle, pour qui mon amour est éternel♥

Informations personnelles
Argent: 28 £
Pouvoir: Phasing- Transphasing
Je possède:

MessageSujet: Re: Shinobu Kawayashi ☣ The ghost in the matrix of logic.   Dim 22 Sep - 21:11

Merci ma loutre!!!!!!!!!!!!! ♥

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Shinobu Kawayashi ☣ The ghost in the matrix of logic.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Shinobu Kawayashi ☣ The ghost in the matrix of logic.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Présentations :: Présentations en attentes-